ERIC CANTONA & HAUTLENCE DEVOILENT LE DERNIER GARDE-TEMPS ISSU DE LEUR COLLABORATION : VORTEX PRIMARY

ERIC CANTONA & HAUTLENCE DEVOILENT LE DERNIER GARDE-TEMPS IS...
janvier 2016

L’horloger contemporain HAUTLENCE renforce sa collaboration avec son dynamique ambassadeur, l’ex-footballeur Eric Cantona, en lançant un garde-temps inédit, multicolore et tridimensionnel, la VORTEX PRIMARY. Dévoilé le premier jour du prestigieux Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH – Carré des Horlogers), la VORTEX PRIMARY marie la forte passion d’Eric Cantona pour l’art à une réinterprétation unique du temps, selon HAUTLENCE. En résulte, une montre sculptée comme une oeuvre d’art mécanique.

Après le lancement de l’INVICTUS Morphos, premier chronographe co-designé avec Eric Cantona, en 2014, l’incroyable duo a choisi de révéler la seconde partie de sa collaboration, avec un garde-temps totalement innovant, émanant de la collection Concept d’Exception. Remarquablement conçu de l’intérieur, La VORTEX PRIMARY est construite sur la base du second Concept d’Exception, VORTEX, lancé en juillet 2015. S’il reprend le même spectaculaire mécanisme, la VORTEX PRIMARY affiche un look totalement inédit, fait de structures en verre teinté, lui conférant l’aspect d’une création stupéfiante.

 

Un boîtier sculptural inspiré des vitraux et de la mosaïque tridimensionnelle

Inspiré de l’architecture post-moderne et du mouvement déconstructiviste, le boîtier tridimensionnel de la VORTEX PRIMARY est composé de structures facettées qui sont embellies par du verre teinté, permettant d’avoir une vue sur le mouvement complexe, de tous les côtés. Rappelant la splendeur des vitraux, ce boîtier high tech est élaboré avec du titane grade 5, recouvert de PVD noir. Il met en lumière un total de 19 plaques de verre aux couleurs différentes, créant ainsi une mosaïque de nuances du plus bel effet. Pour créer ce vibrant design, HAUTLENCE et Cantona ont sélectionné un mix de matières issues des couleurs primaires, incluant cinq saphirs de cristal transparents, deux saphirs semi-transparents, quatre glaces en rubis rouge, cinq glaces en spinelle bleu et trois glaces en corindon jaune. Ces glaces révèlent, de tous les côtés de la boîte, des parts de l’impressionnant mouvement et laissent la lumière se focaliser sur le mécanisme. En sus de sa conception créative, le boîtier a l’avantage de ne peser que 48 grammes, apportant à ce garde-temps, attractivité et portabilité.

S’exprimant sur le design inspiré de la mosaïque de la VORTEX PRIMARY, le Co-Fondateur de HAUTLENCE, Guillaume Tetu, explique : « Quand nous avons commencé à faire des esquisses des montres qu’Eric Cantona avait en tête, nous cherchions des idées fortes qui permettent de réinterpréter le temps. Eric a demandé si nous pouvions travailler avec des plaques de verre tridimensionnelles, qui permettraient d’avoir une vue partielle sur le mécanisme qui anime la montre. L’idée était de concevoir le garde-temps sculpturalement, de la même façon qu’on le ferait pour une oeuvre d’art mécanique tridimensionnelle ».

Partageant ses réflexions sur la VORTEX PRIMARY, Eric Cantona explique : « ma collaboration avec HAUTLENCE me permet d’apporter une nouvelle dynamique à l’expression du temps, tout en partageant ma passion de l’art. Au travers de la VORTEX PRIMARY, je souhaitais regarder de façon plus approfondie la symbolique du temps qui passe. Les glaces en verre teinté nous permettent de nous questionner sur notre propre relation au temps, tout en laissant la lumière mettre en valeur le mouvement de façon presque mystique. Les couleurs primaires embellissent la structure de la boîte et contrebalancent avec le mécanisme complexe, logé au coeur de la montre. La VORTEX PRIMARY est un chef-d’oeuvre mécanique, logé dans un boîtier stupéfiant. Je suis vraiment très fier du résultat ».

 

Un affichage dynamique du temps

En plus de son côté coloré, la VORTEX PRIMARY se distingue du reste de la collection grâce à son absence de cadran. Les minutes rétrogrades sont placées directement sur la glace du boîtier. Les heures sont affichées au travers du système, si cher à la marque, de chaîne à maillons semi-traînante, dont la vitesse est contrôlée par le régulateur central. Un indicateur de réserve de marche, verni en rouge, est positionné à 3 heures tandis que l’organe réglant du mouvement est disposé horizontalement à 6 heures et fait une rotation de 60 degrés chaque 60 minutes. Le dynamisme de ce design confère chaque heure un nouveau visage à ce garde-temps.

 

Trois brevets pour un garde-temps d’exception

La VORTEX PRIMARY, tout comme la VORTEX, bénéficie du calibre propre à remontage automatique HL2.0, lancé en 2010 pour le premier Concept d’Exception de la marque, dans une version redesignée et réinterprétée techniquement. Incliné de 90 degrés, le mouvement propre HLR2.0, mécanique à remontage automatique, est protégé par trois brevets HAUTLENCE. Le 1er brevet s’articule autour de la chaîne semi-trainante des heures (en opposition à un système instantané, trop rapide ou un système trainant ne laissant pas lire correctement l’heure, entre deux heures): toutes les 60 minutes, la chaîne tourne en 3-4 secondes et sans chocs. En résulte une rotation sans à coup ni perte d’énergie, permettant d’admirer la beauté du mouvement et des mécanismes en action. Le 2ème brevet est relatif à l’organe réglant intégré au mouvement baguette mobile dont le changement de position piloté par l’affichage confère une précision compensant statistiquement les effets de la gravité. Le 3ème brevet traite lui de l’apport des deux barillets du mouvement. Le barillet principal est chargé par le système automatique et transmet l’énergie nécessaire à la charge d’un second barillet, dédié exclusivement à entraîner la complication. Ce dernier est continuellement réarmé par le barillet principal, afin que l’énergie nécessaire soit optimale à chaque changement d’heure. Cela permet d’alimenter des systèmes complexes de manière indépendante et sans influencer la chronométrie de la montre.

La VORTEX PRIMARY est livrée avec six différents bracelets aisément interchangeables, grâce au tournevis spécialement joint dans l’écrin. Un modèle noir en alligator de Louisiane ainsi que cinq bracelets caoutchouc, tous montés sur une boucle déployante en titane grade 2, avec plaque en acier satiné.

Limité à 18 pièces exclusives, la VORTEX PRIMARY associe l’oeil artistique aigu d’Eric Cantona à la vision audacieuse et la créativité illimitée de HAUTLENCE. Plus qu’un simple garde-temps, la VORTEX PRIMARY est un véritable chef d’oeuvre — de ceux qui repoussent sans cesse les frontières mécaniques et esthétiques, tout en respectant la tradition du savoir-faire horloger.